lerenovateur | » Le bio : bon pour la santé comme pour l’économie

Le bio : bon pour la santé comme pour l’économie

Le bio : bon pour la santé comme pour l’économieChaque membre du groupe d’agriculteurs biologiques Sinxay du village de Thaxang, arrondissement de Pakngum, à Vientiane, tire environ 1,5 million de kips par semaine de ses ventes. Le groupe Sinxay cultive en toutes saisons plus de 10 sortes de légumes, tomates, piments, citrouilles, haricots, choux, salades, courgettes, aubergines, pommes de terres, céleris etc.  Près de deux tonnes de légumes bio sont ainsi produites chaque semaine par ce groupe et vendues dans les marchés bios de la capitale. Son rendement exceptionnel lui a valu d’être désigné groupe exemplaire d’agriculteurs bio par le département de l’Alimentation et de la pharmacie du ministère de la Santé. Le groupe Sinxay compte au total 20 familles qui pratiquent l’agriculture biologique sur 20 hectares.

Grâce au succès de l’alimentation bio auprès des consommateurs, plusieurs groupes d’agriculteurs se tournent vers l’agriculture biologique. C’est le cas de plusieurs agriculteurs du village de Xiengda, arrondissement de Xaysettha, qui ont délaissé les engrais chimique et l’insecticide pour se mettre au bio.

« J’ai failli tout arrêter mais un ami m’a conseillé d’entreprendre l’agriculture biologique qui, elle, ne nécessitait pas d’insecticides chimiques, rappelle un agriculteur bio du village de Xiengda, M. Lot Siramath. Alors j’ai commencé avec quelques salades et je me suis rendu compte qu’il était possible de cultiver de cette manière avec un rendement tout à fait correct. Certes, les produits sont moins volumineux mais ils sont plus savoureux et leurs effets bénéfiques pour la santé sont établis.»