lerenovateur | » L’économie de la province de Khammouane portée par trois secteurs

L’économie de la province de Khammouane portée par trois secteurs

L’économie de  la province de Khammouane bénéficie du développement progressif de son industrie, de son agriculture et de son tourisme. Son économie affiche une croissance de 12 % par an.

Agriculture et  forêts : la province compte  6 000 hectares de  rizière pour  la culture du riz pluvial  et  18 000 hectares pour la culture du riz  irrigué et des légumes. Les agriculteurs de la province produisent près de 300 000 tonnes de riz et plus de 55 000 tonnes de légumes par an. Les cultures sont irriguées par 222 réseaux d’irrigation. La province compte aussi trois réserves forestières protégées.

Industrie : outre 14 000 entreprises et  plus de 600 usines en activité pour le traitement des produits miniers et agricoles, il faut mentionner es barrages hydroélectriques  Nam Theun2 et Theun Hinboun. La province compte aussi une grande cimenterie produisant 800 000 tonnes de ciment par an et quatre autres cimenteries y sont actuellement en construction.        

Tourisme : la province de Khammouane comporte 146 sites touristiques : 119 sites naturels, dont les célèbres grottes de Konglo,  25 sites culturels  et deux sites historiques, ce qui en fait une destination de choix pour les touristes. Pour  promouvoir le tourisme, les autorités ont amélioré et développé les infrastructures, notamment les voies d’accès aux sites touristiques, ainsi que la qualité des services dans les hôtels et les restaurants et dans les établissements qui proposent des services aux touristes.