Dernières Nouvelles

RECENT POSTS


dernière mise à jour le 17 novembre 2017

Ouverture de l’Année touristique lao 2018 à Champassak

Lors d’une conférence de presse tenue le 16 novembre dernier à l’Hôtel Champassak (Champassak Grand Hotel), le gouverneur de la province de Champassak, M. Bounthong Divixay a annoncé que les autorités de la province de Champassak organiseront le 29 janvier 2018  l’ouverture officielle de l’Année touristique lao 2018 lors de la célébration du festival du Vat Phou.

Les activités qui marqueront l’Année touristique lao 2018 à Champassak, sont : le festival de Vat Phou, la visite des chutes de Khone Phaphéng, de Phou Assa, de Donedet et Done Khong ainsi que d’autres activités diverses.

Chaque année, la province de Champassak organise la célébration du festival de Vat Phou. Cette année, le festival de Vat Phou du district de Champassak de la province de Champassak se déroulera du 29 au 31 janvier 2018. Ce festival a pour but, la conservation de la culture et de la tradition dans la région locale, et la promotion du tourisme de la province de Champassak.

 

Pendant de la célébration du festival de Vat Phou, se tiendra une foire d’exposition de marchandises locales, des marchandises en provenance des différentes provinces du pays. Il y aura également une représentation des arts de la danse et des chansons traditionnelles et modernes durant toute la nuit. Ensuite un défilé des élèves et de chaque groupe ethnique provincial sera à l’honneur durant ce festival le 29 janvier  à Vat Phou. Enfin  aura lieu la cérémonie d’offrande aux bonzes (Tak Bat) et une procession aux chandelles, et pour terminer, la représentation des arts de la danse et la chanson traditionnelles.

 

>
dernière mise à jour le 17 novembre 2017

La province de Phongsaly est dotée d’un riche potentiel agricole

Les cultures de canne à sucre, de maïs, de gingembre, des fruits de larme de Job et de bananes, se sont répandues de plus en plus dans la province de Phongsaly. Il en est de même des plantations d'arbres industriels comme l'hévéa, le thé ou le café. Toutes ces productions sont en grande majorité destinées à l'exportation vers les marchés chinois. La hausse constante de la demande de produits agricoles en Chine incite les groupements d'agriculteurs de la province de Phongsaly à produire chaque année toujours plus.  De même, les pentes des montagnes continuent d'attirer l'attention des investisseurs : elles peuvent être défrichées sur des centaines d'hectares pour laisser place à la culture du thé, du café ou de l'hévéa. La province de Phongsaly se prête bien à ce type de culture de par son climat.  De plus, elle est située à proximité de la Chine, avec laquelle elle partage 300 kilomètres de frontière, avec quatre postes-frontières. Les projets d'investissement pour différentes cultures d'arbres industriels se multiplient. Aujourd'hui, dans toute la province, on compte 13 plantations d'hévéas, réparties sur une surface totale de 17 000 hectares, deux plantations de café sur 400 hectares, quatre de thé sur 2 000 hectares, ainsi que de nombreux hectares de produits agricoles variés.

 

 

>
dernière mise à jour le 17 novembre 2017

Kon Tum et les localités lao coopèrent pour construire une frontière commune

La province de Kon Tum (Hauts plateaux du Centre) et les provinces lao d'Attopeu et de Xékong sont tombées d’accord pour garantir une frontière de paix, d'amitié et de coopération Vietnam - Laos.

Lors d'une conférence entre le Comité provincial du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) de Kon Tum et les comités provinciaux du Front lao pour la construction nationale d’Attopeu et de Xékong, le 16 novembre dans cette localité vietnamienne, Truong Thi Ngoc Anh, vice-présidente du comité central du FPV, a demandé aux comités des trois provinces de renforcer leur coopération intégrale selon les accords signés.
Elle a également invité à mettre en œuvre la déclaration commune de la Conférence internationale sur l’édification d’une frontière Vietnam-Laos de paix, d'amitié, de coopération et de développement pour la période 2017-2020.

Les participants ont convenu d'échanger régulièrement des informations et expériences sur les activités des deux Fronts, de continuer à sensibiliser les habitants locaux, en particulier ceux dans les districts frontaliers, sur la solidarité et l'amitié spéciale Vietnam - Laos, et d'encourager les locaux à maintenir la sécurité dans les zones frontalières.
Le comité provincial du FPV de Kon Tum s'est engagé à se coordonner avec les secteurs et entreprises vietnamiens pour organiser des marchés dans les zones frontalières afin de présenter ses produits aux populations lao.
La province de Kon Tum partage une frontière de 142,4 km avec les provinces d'Attopeu et de Xékong du Laos. VNA/CVN

>
dernière mise à jour le 16 novembre 2017

Construction d’un nouveau bâtiment  à hôpital Mahosot

La cérémonie de pose de la première pierre du projet de la construction d’un nouvel bâtiment à hôpital Mahosot a été organisée le 14 novembre dernière présence du secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire lao (PPRL) M. Bounnhang Vorachit, et le Secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), M. Xi Jinping. Des autorités concernées ont également assiste à la cérémonie.

Ce nouveau bâtiment est un don du gouvernement de la Chine. Celui-ci comprend 600 lits pour patients et possède huit étages. La surface du bâtiment est de 54 000mètres carrés, d’une valeur de de 600 millions de Yuans (ou environ de 740milliars de kip). Ce projet durera 32 mois.

Après la cérémonie d'inauguration, les deux parties et les dirigeants de l'État ont également rendu visite aux patients traités de la cataracte par chirurgie à l'hôpital par des ophtalmologistes chinois.

>
dernière mise à jour le 16 novembre 2017

Le Luxembourg  aide cinq secteurs de développements au Laos

Le gouvernement du Luxembourg a fait un don d’une somme de 75millions d’euros pour le développement de cinq secteurs au Laos. La cérémonie de signature a été organisée le 15 novembre dernier à Vientiane, entre le ministre des Affaires étrangères, M. Saleumxay Kommasith, et le ministre de la coopération et de l’action humanitaire du Luxembourg,  M. Romain Schneider.

Ce don est destiné au développement de cinq secteurs dont, la Santé publique, le développement local, la  formation touristique, d’administration et d'éducation pour la période  2016-2020.

 

 

>
dernière mise à jour le 16 novembre 2017

Luang Prabang est une province attractive pour des investisseurs lao et étrangers

La province de Luang Prabang est une province qui intéresse les hommes d’affaires lao et étrangers. Durant les 9 premiers mois de l’année 2017, 252 projets d’une valeur totale de 529 milliards de kips ont vu le jour. 11 projets parmi les 252 projets sont des investissements étrangers. Les autorités de la province de Luang Prabang prévoient 115 projets (343 projets lao et étrangers) de plus d’ici la fin de l’année 2017.

>
dernière mise à jour le 16 novembre 2017

Adaptation de nouvelles techniques dans la culture du riz

Le gouvernement de la République Démocratique Populaire Lao encourage les agriculteurs à employer de nouvelles techniques d’agriculture pour augmenter le rendement des récoltes de riz et aussi améliorer sa qualité.  L'objectif global est de contribuer à une augmentation durable de la production de riz en quantité et en qualité afin de satisfaire aux besoins et exigences des consommateurs et des marchés d’exportation. Actuellement les rizicultures produisent en moyenne quatre tonnes de riz par hectare. Le ministère de l’Agriculture et des forêts met actuellement en œuvre un programme visant à récolter de six à sept tonnes de riz  par hectare.

 

>
dernière mise à jour le 15 novembre 2017

La fête du stupa That Ing Hang à Savannakhet

La fête du That Ing Hang se déroulera du 29 novembre au 3 décembre dans le district de Kaysone Phomvihane, province de Savannakhet. Les activités de cet événement attirent un grand nombre de touristes chaque année. Entre autres, suivre les cérémonies religieuses dédiées au stupa sacré. Les visiteurs peuvent découvrir la région au travers de diverses animations comme des stands d'artisanat et de gastronomie présents dans une foire- exposition, mais aussi des spectacles de danse et de musique traditionnelles et des conférences sur les aspects touristiques de la province qui ponctuent ces trois journées. Le stupa That Ing Hang, situé à 12 kilomètres du centre de Savannakhet, est le second site religieux le plus vénéré au sud du Laos après les ruines du Vat Phou à Champassak. On dit qu'il aurait été construit sur les bases militaires du roi Fa Ngum lors de la prise Muang Sawa au milieu du XIVe siècle, et qu'il renferme une relique de bouddha. Le stupa de That Ing Hang fut reconstruit en grande partie au milieu du XVIe siècle et restauré dans les années trente. Il dispose désormais de trois terrasses et d'une chambre enfouie profondément sous le stupa renfermant des images de bouddha. Les croyances locales interdisent l'accès de cette pièce aux femmes.

 

>
dernière mise à jour le 15 novembre 2017

Le Vietnam aide le Laos à construire trois ouvrages éducatifs

La construction pour la 2e phase du lycée d'amitié Laos-Vietnam, la restauration du pensionnat pour les étudiants étrangers à l'Université nationale du Laos et la construction du Département de langue vietnamienne à l'Université Souphanouvong ont été mises en chantier le 14 novembre à Vientiane, au Laos.

 Ces trois ouvrages sont financés sous forme des aides non-remboursables par le gouvernement vietnamien. Concrètement, l​e premier ouvrage nécessite un investissement de près de 20,2 milliards de dongs (918.182 dollars), le 2e de 40,14 milliards de dôngs et le 3e de 23,74 milliards de dôngs.
Selon le vice-ministre lao de l'Éducation et des Sports, Kongsi Sengmani, la cérémonie de mise en chantier de ces trois ouvrages qui se déroule juste au moment où le Vietnam et le Laos célèbrent le 40e anniversaire de la signature du Traité d'amitié et de coopération et le 55e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques, contribuera à resserrer la tradition d'amitié, de solidarité spéciale et de coopération intégrale entre les deux Partis, les deux gouvernements et les deux peuples.
Selon le directeur du Comité de gestion des projets du ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation, Trân Thanh Khiêt, ces trois ouvrages symbolisent la solidarité spéciale entre les deux pays. Le gouvernement vietnamien et le ministère de l'Éducation et de la Formation souhaitent aider le Laos à développer le secteur éducatif, afin de former une ressource humaine de qualité.

 VNA/CVN

 

 

>
dernière mise à jour le 15 novembre 2017

Quatre sportifs lao au tournoi international d’Arc au Bangladesh

La fédération nationale de tir de l’arc lao (FNTA lao) enverra quatre sportifs pour le tournoi international d’arc qui se déroulera entre du 25 au30 novembre prochain au Bangladesh. Actuellement les sportifs continuent à s’entraîner  afin d’améliorer leurs connaissances et leur compétence. Ils travaillent également sur la concentration qui est une qualité nécessaire dans la pratique de ce sport.

L’entraîneur de tir à l’arc lao, M. Aleng  Xaysènsouk a declare que les quatre sportifs ont déjà pratiqué le tir à l’arc au centre de sport Sikeut à Vientiane. Il espère qu’ils saisiront cette opportunité pour acquérir de nouvelles connaissances et expériences à propos de ce sport auprès des équipes et des professeurs de tir à l’arc, participant à ce tournoi. Plus de 30 pays participeront  à ce tournoi international d’arc au Bangladesh.

Le tir à l'arc est un sport de précision et de concentration dans lequel les compétiteurs tentent de tirer leurs flèches au centre d'une cible avec leur arc. Historiquement, le tir à l'arc était utilisé pour la chasse et le combat, tandis que dans les temps modernes, son utilisation principale est celle d'une activité sportive. Une personne qui participe au tir à l'arc est généralement connue comme étant un archer.

>

Guide
Le parc de Xiengkhouane. Connu sous le nom de Parc des Bouddhas , il se trouve aubord du Mékong à environ 25 km en aval de Vientiane. Ilréunit un ensemble de statues hindouistes et bouddhistesréalisées par Chan Leua dans les années 50. Les �uvressont réalisées en béton armé, certaines d'entre ellesdépassent une longueur (voire une hauteur) de 10 mètres. Le Parc des Bouddhas, route de Thadeua en direction dupont de l'amitié (frontière lao-thaïe) : ouvert tous les jours de 8 h00 à 18 h00.

Le musée Kaysone Phomvihane
Ce musée de construction récente retrace la vie de l’ancien président du pays, Kaysone Phomvihane, décédé en 1992. Inauguré en 1995, il permet de suivre les pas de l’ancien dirigeant, porte-drapeau et idéologue de la révolution lao. La simplicité de l’homme et sa modestie transparaissent à travers le montage muséographique qui met notamment en valeur des photos et certains objets lui ayant appartenus. On peut vérifier cette impression à la visite de sa demeure, en face du musée. Au km 6 sur la route du sud.

 

Le Musée du Vat Sisaket
Situé en face du musée Ho Prakèo rue Setthathirath, il a les mêmes horaires d’ouverture et est fermé le lundi et les jours fériés. L’entrée est de 5000 kips pour les étrangers et de 2000 kips pour les lao. Ce vat est un paradoxe historique car il est à la fois le plus ancien et le plus récent temple de Vientiane. En effet, il ne fut construit que quelques années avant l’invasion de la ville par les siamois au début XIXe et fut le seul à ne pas être détruit par les envahisseurs. Les travaux de fondation du Vat Sisaket, initiés par Chao Anou, le dernier roi de Vientiane, également connu sous le nom d’Anouvong ; ont commencé très exactement le jeudi 4 1819.


Le Vat Xiengthong est un temple bouddhiste lao de l'ancienne capitale royale LuangPrabang. Fondé en 1560 par le roi Setthathirat du Lan Xang, il est généralement considéré comme le plus élégant du pays.L’entrée est de 10 000 kips pour les étrangers et c’est gratuite pour les lao.
Lorsque des Pavillons noirs pillèrent LuangPrabang en 1887, le Vat Xiengthong fut l'un des seuls temples épargnés, car leur chef y avait été bonze dans sa jeunesse.
Situé entre la Nam Khan et le Mékong, il est le centre d'un petit ensemble de bâtiments religieux, comprenant notamment un pavillon pour le char funéraire des anciens rois du Laos. Trèsfréquenté par les touristes, ilest encore en activité.

La cascade de Tad Kouang Si est un endroit agréable, situé à environ 30 km au sud-ouest de Luang Prabang. Les plus courageux traverseront la rivière pour continuer à grimper sur la droite des chutes, au travers de la forêt et de ses chants d'oiseaux. On peut même voir des ours en chemin ! Baignade autorisée tout en haut, ou tout en bas, dans les piscines naturelles. Les tarifs d'entrée sont de 10 000 kips pour les lao et 20 000 kips pour les touristes.