Advisement

Dernières Nouvelles

RECENT POSTS


dernière mise à jour le 21 septembre 2017

11 personnes  lao pour la conférence des étudiants Japon-ASEAN au Japon

11 étudiants lao ont participé à la conférence des étudiants Japon-ASEAN, organisée au Japon du 19 au 25 septembre. Cette conférence est soutenue par le gouvernement japonais dans le cadre de JENESYS 2017.

La conférence des étudiants Japon-ASEAN est composée d’étudiants des pays membres de l'ASEAN  et du Japon.

Cette conférence vise à développer la confiance et la compréhension entre les jeunes du Japon et des pays membres de l’ASEAN, ainsi que de créer des bases solides d'amitié et de coopération entre les pays.

Ces étudiants lao  et d’autres étudiants de l’ASEAN seront divisés en quatre groupes dont les thèmes seront : les catastrophes naturelles, le développement économique, les problèmes environnementaux et les activités sociales dans la communauté.

D’autre part ils visiteront diverses localités afin d’approfondir leur compréhension de la société japonaise, l'histoire et la culture diversifiée du Japon.

 

>
dernière mise à jour le 21 septembre 2017

La BIDV et la Banque pour commerce extérieur du Laos renforcent leur coopération

La Banque commerciale par actions d'investissement et de développement du Vietnam (BIDV) et la Banque pour le commerce extérieur du Laos (BCEL) ont signé le 20 septembre à Hanoi un accord de coopération globale pour la période 2017-2020.

« Les deux banques continueront de promouvoir leur coopération dans plusieurs domaines, notamment dans les activités d’affaires, la formation, le partage d’expériences et le soutien des activités d’affaires de leurs joint-venture que sont la Banque LaoVietBank et la compagnie d'assurance Laos-Vietnam (LVI) », a déclaré Phan Duc Tu, directeur général de la BIDV lors de la cérémonie de signature.

La signature de l’accord de coopération globale entre la BIDV et la BCEL est un événement important pour célébrer le 55e anniversaire des relations diplomatiques entre le Vietnam et le Laos (5 septembre) et les 40 ans de la signature du Traité d'amitié et de coopération Vietnam-Laos (18 juillet).
Cet accord favorisera la collaboration entre les deux banques, apportant plus d'avantages aux entreprises et aux peuples des deux pays. La BCEL, créée en 1975, est la plus grande banque au Laos, avec un actif total d'environ 3,9 milliards de dollars jusqu’au 31 décembre 2016. La banque compte 19 agences, 75 points de transaction et dix points de change. -VNA

 

>
dernière mise à jour le 21 septembre 2017

L’économie de la province de Khammouane  portée par  trois secteurs

L’économie de  la province de Khammouane bénéficie du développement progressif de son industrie, de son agriculture et de son tourisme. Son économie affiche une croissance de 12 % par an.

Agriculture et  forêts : la province compte  6 000 hectares de  rizière pour  la culture du riz pluvial  et  18 000 hectares pour la culture du riz  irrigué et des légumes. Les agriculteurs de la province produisent près de 300 000 tonnes de riz et plus de 55 000 tonnes de légumes par an. Les cultures sont irriguées par 222 réseaux d’irrigation. La province compte aussi trois réserves forestières protégées.

Industrie : outre 14 000 entreprises et  plus de 600 usines en activité pour le traitement des produits miniers et agricoles, il faut mentionner es barrages hydroélectriques  Nam Theun2 et Theun Hinboun. La province compte aussi une grande cimenterie produisant 800 000 tonnes de ciment par an et quatre autres cimenteries y sont actuellement en construction.        

Tourisme : la province de Khammouane comporte 146 sites touristiques : 119 sites naturels, dont les célèbres grottes de Konglo,  25 sites culturels  et deux sites historiques, ce qui en fait une destination de choix pour les touristes. Pour  promouvoir le tourisme, les autorités ont amélioré et développé les infrastructures, notamment les voies d’accès aux sites touristiques, ainsi que la qualité des services dans les hôtels et les restaurants et dans les établissements qui proposent des services aux touristes.

 

>
dernière mise à jour le 21 septembre 2017

Bilan de la densification et de la réhabilitation des bornes frontalières Vietnam - Laos

Une conférence a eu lieu mardi 19 septembre à Hanoï afin de dresser le bilan de la mise en œuvre du plan directeur sur la densification et la réhabilitation des bornes frontalières Vietnam - Laos.

>>Vietnam et Laos dynamisent les relations d’amitié et de coopération intégrale.
>>Vietnam et Laos renforcent leur coopération dans la gestion des frontières.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, des représentants de différents organes et des dix provinces frontalières avec le Laos, étaient présents.
Le Vietnam et le Laos partagent 2.337km de frontière. En 2004, le Vietnam et le Laos ont convenu de concevoir un projet de densification et de réhabilitation des bornes frontalières entre les deux pays. Lancé en 2008, ce projet a permis de porter le nombre de bornes frontalières entre les deux pays à 1.002. Des poteaux ont été également installés sur 905 emplacements.
Selon le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, l’accomplissement des travaux de densification et de réhabilitation des bornes frontalières Vietnam - Laos est un grand événement. Il témoigne de la confiance et de la compréhension mutuelle entre les deux Partis, les deux États et les deux peuples. Il constitue également une illustration vivante de l’amitié traditionnelle spéciale, de la solidarité et de la coopération entre le Vietnam et le Laos.
Le chef du gouvernement vietnamien a affirmé que les résultats du projet permettraient de favoriser les échanges transfrontaliers entre les deux pays, de mieux assurer la sécurité politique et l’ordre social dans les zones frontalières.

Après avoir apprécié les efforts du ministère des Affaires étrangères, des organes et localités concernés, Nguyên Xuân Phuc a adressé ses remerciements au Laos pour sa coopération étroite dans la mise en œuvre de ce plan directeur.

Le Premier ministre a enfin demandé aux ministères, organes et localités concernés de continuer de chercher à améliorer les conditions de vie des populations des zones frontalières, de coopérer strictement avec le Laos dans la lutte contre la criminalité pour garantir la sécurité et l’ordre social, ainsi que favoriser les échanges commerciaux et le tourisme.
À cette occasion, des collectivités et des individus ayant eu des contributions importantes à la densification et à la réhabilitation des bornes frontalières Vietnam - Laos ont obtenu des distinctions.


VNA/CVN

 

>
dernière mise à jour le 20 septembre 2017

   La Chine, toujours au premier rang de l’investissement au Laos

Grâce à la politique d’ouverture du gouvernement lao pour l’investissement au Laos, le nombre d’investissements par des hommes d’affaires étrangers est en croissance permanente. Plus de 54 pays étrangers viennent investir dans divers secteurs au Laos.

Les investisseurs chinois sont encore au premier rang des hommes d’affaires étrangers investissant au Laos dont  les valeurs s’élèvent à 7 200 millions de dollars.

Plus de 49% des projets chinois concernent l’exploitation des mines, plus de 18% concernent la construction de barrages hydroélectriques, plus de 8% concernent l’agriculture. 

>
dernière mise à jour le 20 septembre 2017

Don de nourriture par le gouvernement japonais pour le déjeuner des élèves de sept provinces du Laos

Le gouvernement du Japon accore une aide d’une valeur d’environ 350 millions de yens ou environ de 3,2millions de dollars US pour le déjeuner de 450 eleves dans 32 districts de sept provinces soit : Phongsaly, Oudomxay, Luang Namtha,  Luang Prabang,  Saravane,  Xékong et Attopeu. L’aide se compose de 460 tonnes de poissons en conserves et 250 tonnes de riz blanc.

Ce projet de déjeuner est destiné à promouvoir le déjeuner aux élèves dans les écoles rurales de sept provinces  du pays. Il est organisé dans le cadre du Programme alimentaire mondial.

La cérémonie de remise de cette aide a été organisée le 18 septembre à Ventiane dernier entre le Vice-ministre des Affaires étrangères du Japon,  M. lwaro Horii, le représentant de l’alimentation mondiale au Laos, M. Hakan Tongul. Etaient également présents, le directeur du département du plan du ministère de l’Education et des sports, M. Bounpanh Xaymonty, et des autorités concernées.

>
dernière mise à jour le 20 septembre 2017

Barrage hydroélectrique de Pounglok commencera produire les électricités en 2019

La société électrique Pounglok Rodro Power construira un petit barrage hydroélectrique de Pounglok dans le mois à venir dans le village de Pounglok dans le district de Meung de la province de Bokèo.

Ce barrage aura une puissance installée de 5W (19 millions kilowattheures par an), la valeur de construction est de 10 millions de dollars, sa construction devait être achevée et prête à fournir de l’électricité en 2019.

La cérémonie de signature du mémorandum pour la construction du barrage hydroélectrique Pounglok a récemment été organisée au service du Plan et de l’investissement de la province de Bokèo entre le chef service du Plan et de l’investissement de la province de Bokèo, M. Bouasavath Inthavanh, le chef du service de l’Energie et des mines de la province de Bokèo, M. Khamgnèng Khonxayakith, le directeur de la société Xayphachanh Construction Co., Ltd, M. Khamphay Saiphachanh, le chef du district de Meung, M. Somsack Pinkèo, le président de l’assemblée populaire de la province de Bokèo, Somlith Siphavanh et le chef du bureau administratif de la province de Bokèo, M. Phéng Sonekèovilay.

>
dernière mise à jour le 20 septembre 2017

Tournoi de volley-ball en 2017

La fédération nationale de volley-ball (FNV lao) en collaboration avec le ministère de l’Education et de sports organisera à la fin du mois de  novembre 2017 au stade de Bungkhagnong à Vientiane, le tournoi de volley-ball (Coupe du ministre de l’Education et de sport). Ce tournoi est destiné  à promouvoir le développement des sportifs lao.

Le représentant de la FNV lao, Chansamone Fongchantha a déclaré qu’il y aura des clubs de volley-ball de la capitale Vientiane et des clubs venant de  provinces. Il y aura deux catégories : masculin et féminin. Ce tournoi vise à former les meilleurs sportifs afin qu’ils deviennent des sportifs de haut niveau dans le futur.

Le volley-ball est un des sport apprécie par les lao, on retrouve cette activité dans les écoles, les instituts…après le travail, dans des tournois entre amis, entre élèves au sein des écoles. C’est une activité sportive d’intérieur et d’extérieur. Pour l’instant les sportifs du volley-ball lao n’ont pas encore remporté de succès lors de compétitions au niveau international…

>
dernière mise à jour le 19 septembre 2017

Découverte des sites touristiques de la province de Xaysomboun

Découverte des sites touristiques de la province de Xaysomboun

La province de Xaysomboun est une nouvelle province du Laos (18e province), elle a été créée depuis le 13 décembre 2013, compte 5 districts et une population de 80 000 habitants comprenant de nombreux groupes ethniques. Cette province montagneuse est riche de ressources naturelles, possède nature généreuse dotée d’un climat agréable.

Les sites touristiques sont très connu par les touristes, dont la montagne Bia de    2 820 mètres  de hauteur par rapport le niveau de la mer, cette montagne se situe dans le district d’Anouvong, un endroit idéal pour les randonnées et profiter de la nature. La grotte de Chao Anouvong située dans le district d’Anouvong baptisée selon le roi Anouvong a utilisé pendant la guerre. La Nam Ngum2 situee aussi dans le district d’Anouvong, est une agreable endroit pour se promener en bateau, nager et pique-niquer. L’ancienne maison de l’ancien le roi Sisavang dans le district de Longchèng, existe depuis 1967 ainsi que d’autres sites touristiques.

 

>
dernière mise à jour le 19 septembre 2017

Michel Joseph remporte le Super Prix du Jeune Francophone de l’Année

Un diner-gala récompensant les lauréats des Prix Jeunesse 3535 s’est tenu à l’hôtel Azalaï d’Abidjan-Marcory le samedi 16 septembre 2017.

Abidjan, Côte d’Ivoire / - Les Prix Jeunesse 3535, premiers Prix Jeunesse de l’espace francophone en matière d’innovation, récompensant des jeunes francophones âgés de 18 à 35 ans qui ont fait des réalisations exceptionnelles au cours de l’année, ont connu leur apothéose, le samedi 16 septembre 2017, à l’hôtel Azalaï d’Abidjan.

Sélectionnés parmi plus de 400 candidatures en provenance de trente-sept pays, ces 35 jeunes lauréats font partie de ceux dont les réalisations ont été les plus marquantes et qui devraient bénéficier de visibilité et de soutien tant dans l’espace francophone que partout ailleurs dans le monde. En effet, avec plus de 900 millions d’habitants répartis sur les cinq continents et représentant 14 % de la population mondiale, les pays ayant en partage la langue française sont le creuset d’innovations suscitées par des personnalités-jeunes en dessous de 35 ans qui ne bénéficient pas toujours de visibilité globale.

A l’issue de cette cérémonie, c’est le haïtien Michel Joseph, journaliste qui a remporté le Super Prix du Jeune Francophone de l’année. Il est reparti avec la somme de 2.500 Euros et un billet d’avion offert par la compagnie nationale ivoirienne, Air Côte d’Ivoire.

Michel Joseph a commencé dans le métier de journaliste en 2010. 7 ans plus tard, il est devenu l’un des meilleurs reporters en Haïti. En tant que journaliste Reporter, il se sert toujours de son micro pour influencer et contribuer à l’amélioration des conditions de vies des autres. Il s’intéresse aux phénomènes sociaux qui rongent la société et leurs conséquences sur le mode de vie de la population.

Très ému au moment de recevoir son Super Prix, Michel Joseph n’a pas manqué de rappeler à l’auditoire qu’il appartient à chacun d’oser et d’être à la clé du changement qu’il veut voir opérer dans sa communauté.

Le Super Prix de l’Initiative Féminine de l’année est lui revenu à la marocaine Rania Belkahia, fondatrice de la plateforme de e-commerce AfriMarket présente en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Togo, au Cameroun et au Sénégal qui propose à la diaspora africaine d’acheter directement des produits à leur famille plutôt que de leur envoyer de l’argent, en jouant sur « la confiance » et des taux plus intéressants.

Président de la cérémonie, l’Inspecteur Général d’Etat de Côte d’Ivoire, Théophile Ahoua N’Doli s’est réjoui de l’initiative qui fait la promotion de l’Innovation et de l’Excellence dans le monde francophone. L’Inspecteur Général a voulu par sa présence donner une caution aux organisateurs et un appel à la jeunesse de l’espace francophone à se démarquer à travers le monde.

Il est bon de rappeler qu’en deux éditions, les Prix se sont déjà démarqués dans l’espace francophone car ce sont plus de 600 candidatures enregistrées en provenance de 40 pays et bénéficient du soutien officiel de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

 

Le Palmarès complet des Prix Jeunesse 3535 :

Super Prix Jeune de l’année 2017 : Michel Joseph (Haïti)

Super Prix Initiative Féminine Jeune de l’année 2017 : Rania Belkahia (Maroc/France)

Agriculture & Agri business

Dicko Sy (Sénégal) 1er, Flavien Simo Kouatcha (Cameroun) 2ème, Régis Ezin (Benin) 3ème

Arts, Culture et Mode

Paule-Marie Assandre (Côte d'Ivoire) 1er, Géraldine Vovor (Côte d'Ivoire) 2ème, Patrick Edooard Kitan (Côte d'Ivoire) 3ème

Blog & Innovation Média

Aliou Mamadou Diallo (Guinée) 1er, Inoussa Maïga (Burkina Faso) et Nawsheen Hosenally (Ile Maurice) 2ème, Sarah Mesbahi (Belgique) 3ème

Cadre d’Entreprise et Intrapreneuriat

Ibrahima Thierno Diallo (Guinée) 1er, Djibril Abdoul Diop (Mauritanie) 2ème, Ramatoulaye Bocoum (Sénégal) 3ème

Innovation Sociale

Rania Belkahia (Maroc) 1er, Evariste Akoumian (Côte d'Ivoire) 2ème, Vanessa Zommi Kungne (Cameroun) 3ème

Interprétation Cinéma

Prudence Maidou (Centrafrique) 1er, Kadhy Touré (Côte d'Ivoire) 2ème, Michelle Dybèle (Centrafrique) 3ème

Musique

Sidiki Diabaté (Mali) 1er, DJ Kerozen (Côte d'Ivoire) 2ème, Marie-Angélique Mbene Dione (Sénégal) 3ème

Personnalité Radio/TV/Internet

Michel Joseph (Haïti) 1er, Konnie Touré (Côte d'Ivoire) 2ème, Latyf-Kader Koné « Papounigang » (Côte d'Ivoire) 3ème

Plaidoyer et Société Civile

Abdourahmane Baldé et Fanta Kaoutar Camara (Guinée) 1er, Jacques Daouda Diedhiou (Sénégal) 2ème, André Blondel Tonleu (Canada) 3ème

Service Public

Julien Achille Agbé (Côte d'Ivoire) 1er, Naïr Abakar (Tchad) 2ème, Daniel Oulaï (Côte d'Ivoire) 3ème

Technologie

Samuel Sevi Gbekpon (Côte d'Ivoire) 1er, Paul Boris Gabou (Côte d'Ivoire) 2ème, Edouard Claude Oussou (Gabon) 3ème

Prix Spécial de l’Environnement

Yebhe Mamadou Bah (GUINEE), 35 ans

>

Guide
Le musée KaysonePhomvihane
Ce musée de construction récente retrace la vie de l’ancien président du pays, KaysonePhomvihane, décédé en 1992. Inauguré en 1995, il permet de suivre les pas de l’ancien dirigeant, porte-drapeau et idéologue de la révolution lao. La simplicité de l’homme et sa modestie transparaissent à travers le montage muséographique qui met notamment en valeur des photos et certains objets lui ayant appartenus. On peut vérifier cette impression à la visite de sa demeure, en face du musée. Au km 6 sur la route du sud.

 

>
Le Musée du Vat Sisaket
Situé en face du musée Ho Prakèo rue Setthathirath, il a les mêmes horaires d’ouverture et est fermé le lundi et les jours fériés. L’entrée est de 5000 kips pour les étrangers et de 2000 kips pour les lao. Ce vat est un paradoxe historique car il est à la fois le plus ancien et le plus récent temple de Vientiane. En effet, il ne fut construit que quelques années avant l’invasion de la ville par les siamois au début XIXe et fut le seul à ne pas être détruit par les envahisseurs. Les travaux de fondation du Vat Sisaket, initiés par Chao Anou, le dernier roi de Vientiane, également connu sous le nom d’Anouvong ; ont commencé très exactement le jeudi 4 1819.

>
Le Vat Xiengthong
Le Vat Xiengthong est un temple bouddhiste lao de l'ancienne capitale royale LuangPrabang. Fondé en 1560 par le roi Setthathirat du Lan Xang, il est généralement considéré comme le plus élégant du pays.L’entrée est de 10 000 kips pour les étrangers et c’est gratuite pour les lao.
Lorsque des Pavillons noirs pillèrent LuangPrabang en 1887, le Vat Xiengthong fut l'un des seuls temples épargnés, car leur chef y avait été bonze dans sa jeunesse.
Situé entre la Nam Khan et le Mékong, il est le centre d'un petit ensemble de bâtiments religieux, comprenant notamment un pavillon pour le char funéraire des anciens rois du Laos. Trèsfréquenté par les touristes, ilest encore en activité.

>
La cascade de Tad Kouang Si est un endroit agréable, situé à environ 30 km au sud-ouest de Luang Prabang. Les plus courageux traverseront la rivière pour continuer à grimper sur la droite des chutes, au travers de la forêt et de ses chants d'oiseaux. On peut même voir des ours en chemin ! Baignade autorisée tout en haut, ou tout en bas, dans les piscines naturelles. Les tarifs d'entrée sont de 10 000 kips pour les lao et 20 000 kips pour les touristes.

>
Le parc de Xiengkhouane. Connu sous le nom de Parc des Bouddhas , il se trouve aubord du Mékong à environ 25 km en aval de Vientiane. Ilréunit un ensemble de statues hindouistes et bouddhistesréalisées par Chan Leua dans les années 50. Les uvressont réalisées en béton armé, certaines d'entre ellesdépassent une longueur (voire une hauteur) de 10 mètres. Le Parc des Bouddhas, route de ThaDeua en direction dupont de l'amitié (frontière lao-thaïe) : ouvert tous les jours de 8 h00 à 18 h00.

>